Accueil, Australie, Voyage

Road trip dans le Queensland

Good morning ! On se retrouve aujourd’hui pour la suite de notre road trip mais cette fois-ci en voiture dans le Queensland Australien. Un voyage qui fut rempli d’émotions et de moments que n’oublierons jamais tellement ce fut magique! 

Première destination : Airle Beach et les Withsundays 

Nous avons pris un avion à Sydney pour Airle beach afin de redescendre toute la côte jusqu’à Byron Bay, et ensuite rendre la voiture à Brisbane. Nous avions organisé TOUT notre voyage autour des Withsundays, car cela se visite essentiellement en voilier sur plusieurs jours et c’est la solution que nous avions adoptée : 2 jours et une nuit sur un voilier. Avant de commencer ce nouveau périple qui ne me rassurait absolument pas, nous avons pu profiter d’une journée sur Airle Beach. C’est une ville très mignonne, assez petite et c’est surtout le lieu de rassemblement des Backpackers car vous y retrouver beaucoup de bars et de boites de nuit. Les prix sont assez excessifs mais malgré cela nous avons bien aimé l’ambiance. Comme il est interdit de se baigner sur la plage, à cause des méduses mortelles, il y a un lagon artificiel qui a été aménagé, juste devant la plage, pour que les habitants puissent profiter du climat qu’offre Airle Beach, toute l’année. Nous sommes passés de 20 degrés à Sydney à 30 degrés à Airle beach, donc plutôt cool pour un mois de novembre !

Pour revenir à cette fameuse croisière en voilier, c’était pour tous les deux un moment que nous attendions avec impatience. Pour voir, ailleurs qu’a la télé ou en photo, la fameuse plage Whitehaven Beach ! Elle apparait souvent dans les reportages sur l’Australie tant elle est magnifique avec son eau turquoise et ses bans de sables qui forment une spirale ! Évidemment, avec la CHANCE que l’on a, nous avons vécu un très long et pénible séjour… Nous avons dans un premier temps démarrer cette journée sous la pluie ! Il n’avait pas plu depuis 1 mois apparemment, et PILE le jour où on part et bien il pleut… Notre poisse internationale n’est jamais bien loin ! Mais alors quand on a vu le voilier où nous allions passé ces 48h… j’ai eu envie de courir très loin avec Thomas et ne jamais revenir.. Rien avoir avec les photos du site internet. Le voilier était très mal aménagé, sale et très sinistre à l’intérieur.. Nous étions sur un « lit double » (si on peut appeler ça un lit) à l’avant du bateau où l’air était irrespirable… Et sur le pont, strictement RIEN pour s’asseoir ! Nous avons passé presque 6 heures assis dans la même position, sous la pluie, avec une mer déchainée sans rien pour s’appuyer ou pour rendre le trajet plus agréable. En plus nous n’avions pas le droit d’aller dans la cabine (et puis de toute façon rien quand y restant 2 minutes pour faire pipi, j’ai eu envie de vomir). Et alors je ne vous parle même pas du capitaine… Un gros rustre d’Australien qui se prenait pour Monsieur je sais tout, pour l’homme qui a tout vu et tout fait et qui ne jugeait pas d’un grand intérêt à nous écouter, vu notre jeune âge… Il nous a traité comme des chiens tout le séjour, à nous lancer des « fermez-la » à tout va (excusez-moi pour la vulgarité et encore je suis soft). Nous n’avions pas le droit à la parole.. Et  cerise sur le gâteau, ce monsieur très aimable a décidé de changer le programme au dernier moment et de nous faire visiter Whitehaven Beach sous un ciel gris, alors que nous devions le faire le lendemain où la météo était meilleure. Il ne nous a même pas dit que nous étions arrivés à destination… Il nous a hurlé dessus en nous disant de vite sortir du bateau pour aller voir une plage et de ne pas prendre nos serviettes, pour ne pas ramener du sable dans son bateau.. Non mais une grosse blague ! Donc en gros t’es à la plage pour 2h mais t’as pas de serviette pour te sécher… De plus comme il nous a dit de nous dépêcher, personne n’avait pris son appareil photo et quand au bout de 15 minutes de marche nous nous sommes rendus compte que c’était la fameuse plage que tout le monde attendait de voir, ce fut un énervement général ! Vraiment, mais vraiment déçu d’avoir vu cette plage sous ces conditions climatiques même si ça n’enlève rien à la beauté du lieu… On a quand même pu en profiter car nous étions là pour ça, mais le moment a été totalement gâché. Je ne vous parle même pas de la nuit horrible que nous avons passée sur le voilier (nous avons été tous les deux malades….) et du réveil le lendemain à 5h, pour passer une journée pas top, à faire des spots de snorkelling sans intérêt… (rien de tout ce qui était annoncé sur le programme). Vraiment c’est le gros point négatif de ce voyage alors que nous attentions ça avec impatience… Mais passons car la suite est tellement plus cool et positive !

Deuxième destination : Mackay 

Nous avons récupéré notre petite voiture ou plutôt notre SUV dans la ville de Mackay qui n’a aucun intérêt touristique, mis à part un point très, très, très important… UNE PLAGE DE KANGOUROUS !!!!!! Vous ne pouvez pas venir en Australie sans avoir vu au moins une fois ce symbole de l’Australie et encore un rêve pour moi… Cette plage se trouve à Cape Hillsborough, à 30 minutes de Mackay. Vous y verrez, à 100%, des kangourous à l’état sauvage, tous les matins au levé du soleil. Si vous décidez d’y aller en pleine journée, vous n’aurez pas la chance de les voir à cause de la chaleur. Nous avons voulu y aller directement au couché du soleil pour essayer d’en apercevoir, mais ce fut sans grand succès, mais la beauté de la plage en cette fin de journée valait tout de même le déplacement.

Nous nous sommes donc réveillés le lendemain à 4h du matin pour être à 5h pile pour le levé du soleil. Je peux vous dire que ce réveil n’a absolument pas piqué ! J’étais surexcitée de les voir enfin ! Et le charme a opéré dès notre arrivée sur la plage… Un sunrise incroyable, un ciel rosé avec une parfaite lumière, le bruit des vagues  et des kangourous dans ce sublime décor… Je n’ai jamais vécu un moment aussi magique ! J’étais tellement ému de les voir ENFIN… et le cadre était d’autant plus sublime. Il faut savoir tout de même qu’il y a un camping devant cette plage et que le propriétaire vient leurs donner à manger afin que les touristes puissent en profiter un maximum (donc oui j’avoue qu’au début cela devait être plus authentique mais cela ne nous a pas dérangé). Nous avons eu tout le loisir de profiter d’eux, à faire des photos, à les admirer face au levé du soleil… Nous sommes restés une heure à les regarder et à les bombarder de photos. Nous ne les avons absolument pas touché car cela reste des animaux sauvages et nous respectons bien évidement notre environnement et leur santé. Je crois sincèrement que c’est l’un des plus beaux moments de ma vie. C’était encore une fois irréel…

Nous avons ensuite profité un peu de la ville et de son lagon artificiel (totalement gratuit) et d’un petit brunch avant de reprendre la route ! 

Troisième destination : Rockampton 

Cette ville n’a également aucun intérêt et il s’agissait seulement d’un stop d’une nuit car les distances sont très longues entre chaque point. 

Quatrième destination : Rainbow Beach 

Nous avons repris la route pour s’arrêter seulement une après midi et une nuit à Rainbow Beach. C’est une très grande et belle plage, qui m’a fait énormément penser à celle de  Biarritz ou d’Hossegor. La particularité de cette plage, c’est que les falaises en face sont colorées à cause du sable et du vent.

Nous avons fini notre journée avec un jolie couché de soleil aux dunes de sable Carlo Sand Blow qui offrent une magnifique vue sur la ville, sur la plage et sur Fraser Island.

Nous avions également décidé de nous arrêter ici car Tin Can Bay est connu pour ses dauphins. Il existe une association qui vous permet de nourrir des dauphins tous les matins (5$ pour les voir et 10$ pour leur donner à manger). Et là aussi, grosse blague.. On se serait cru à Disneyland ! Je trouve que pour une association, ils ont bien réussi à faire un bon business. Déjà vous êtes plus d’une centaine à vouloir faire cette activité et au niveau de l’organisation : NUL ! Ils vous disent de venir à 7h mais comme l’activité ne commence qu’à 8h, en attendant, ils vous font consommer dans leur café. Ensuite nous avons un seul dauphin au lieu des 4 ou 5 annoncés… Et le moment où vous le nourrissez ne dure que 3 secondes chrono. Vous n’avez même pas le temps de faire une photo car il faut se dépêcher à cause des 100 autres personnes derrière vous… Je trouve ça honteux de se faire de l’argent avec cette organisation assez douteuse. Gros échec pour cette activité mais sans regret car j’étais surtout venu en Australie pour les kangourous et les koalas. 

Cinquième destination : Noosa 

Alors je peux déjà vous dire que nous avons vraiment ADORE cette petite ville balnéaire ! Un réel coup de cœur depuis le début du voyage ! Je crois même que c’est l’endroit que j’ai préféré quand j’y repense ! Noosa se découpe en trois parties avec Noosa Heads où se concentre toute l’activité de la ville avec les bars, les restaurants, les magasins, la plage et sa fameuse rue Hasting Street. Noosa River qui porte bien son nom car vous pouvez profiter de la mer et du lac avec tous ses canaux dans la ville! Là aussi vous y retrouver un petit centre avec des boutiques et des restaurants et de beaux couchers de soleil. Vous avez un parc devant la rivière où est organisé, le week-end, des séances de cinéma en plein air. Enfin Noosaville, sans grand intérêt puisqu’il s’agit plus du lieu de résidence des Australiens. La ville a un charme fou, beaucoup plus chic que ce que nous avons pu voir jusqu’à maintenant mais beaucoup plus chère. Ils appellent Noosa, le Monaco de France et on sait pourquoi.. Les gens sont beaucoup plus aisés, une allure plus travaillée et au niveau de leur tenue vestimentaire ce ne sont pas les Chit’s en vacances à Palavas les flots! On s’y sent vraiment bien, avec tous ces palmiers qui longent l’allée principale et ces restaurants et qui s’illuminent une fois la nuit tombée ! Par contre le seul soucis c’est pour se garer ! Il y a tellement de monde que s’est difficile de trouver des places de parking… Vous pouvez tourner pendant 1h sans jamais en trouver… Il vaut mieux être dégourdi, j’ai donc préféré prendre le volant pour cette tâche….. ah, ah !

Nous n’avons strictement rien fait, à part profiter de la plage principale de Noosa Main Beach car, pour une fois, la baignade était autorisé et l’eau y était vraiment beaucoup plus tempérée avec des petites vagues pour pouvoir un peu s’amuser ! Nous avons également profiter des 3 piscines de notre hôtel (oui nous on trouve qu’une ce n’est pas assez maintenant…)!

Passage obligé au Noosa National Park où plusieurs randonnées s’offrent à vous avec des plages plus belles les unes que les autres. C’est surtout sur ces plages que les surfeurs les plus expérimentés vont y faire leurs sessions. Pour y accéder, il y a un parking à l’entrée du parc. Nous avons donc fait une petite randonnée qui longe la côte jusqu’à Alexandria bay. 

Nous avons fait un premier arrêt sur la plage Tea Tree Bay et en continuant le chemin, il y a la plage Granite Bay. On arrive ensuite sur la plage Hell’s Gate où l’on peut avoir la chance de voir des dauphins. Vous arrivez enfin sur un point de vu avec la magnifique plage d’Alexandria Bay. Nous avons décidé de ne pas y descendre car il faisait très chaud ce jour là, et nous avions envie de profiter de la premier plage que nous avions croisée sur notre passage. En tout, nous avons dû mettre 1h30 pour faire ce circuit. Il existe plusieurs sentiers de randonnée mais, n’étant pas des randonneurs dans l’âme, nous nous sommes limités à celui-ci qui rassemble quand même les points les plus connus.

La veille de partir, nous avons fait un saut au très connu « Emmundy Marcket », qui rassemble chaque année plus d’un million de touristes et qui se tient tous les mercredis et samedis. Vous y retrouver plus de 600 stands  en tout genre  (fringues, bijoux, foods…). C’est vraiment un chouette endroit pour passer une bonne matinée, même si nous avons fait aucun achat. 

Sixième destination : Surfer Paradise 

Est ce qu’on peut parler du nom de cette ville Australienne, 2 secondes s’il vous plait ???  Vous imaginez si on vous demande « Vous habitez où ? » «  J’habite à Surfer Paradise » ! Non mais trop stylé ! Déjà le nom de ta ville s’appelle comme ça, tu sais que tu vas vraiment kiffer ta vie là bas ! Et puis, c’est peu de le dire, la vie y est vraiment cool ! Elle est d’ailleurs comparée à Miami et c’est totalement vrai ! C’est une immense plage avec des buildings à perte de vue et de nombreux canaux dans la ville. Nous y sommes seulement restés une journée car à par la plage et les boutiques, il n’y a rien d’autre à faire.

Vous pouvez également retrouver dans celle ville TOUS les parcs d’attraction de l’Australie… Et évidemment nous n’avons pas pu nous empêcher de passer une journée dans l’un d’eux, « MovieWorld » ! C’est un parc d’attraction avec des montagnes russes qui reprennent le thème des films de super héros (Batman, Superman, le joker, green lantern…). Ceux qui me connaissent un peu savent que je suis une grande fan des manèges à sensation, mais de toutes les montagnes russes que j’ai pu faire, celles-ci sont un niveau bien au dessus… Je ne me suis jamais fait autant pipi dans la culotte avant une attraction ! Notamment celle du jocker, où la hauteur de l’attraction est la plus haute de l’hémisphere Sud… Je n’ai jamais autant crié et eu peur sur une attraction ! C’était complètement dingue et les gens qui ont crée ça, sont des MALADES ! Je vous parle même pas des autres… A chaque queue, je stressais comme jamais ! Celle que nous avons préférée et celle de superman qui va à une vitesse… A la fin vous n’avez même plus de souffle et les yeux qui pleurent ! C’était une super journée et nous avons bien rigolé !

Septième destination : Byron Bay 

Alors là je peu vous dire que je l’attendais ce moment… Byron Bay ! J’en ai tellement entendu parler comme LA VILLE de l’Australie où il faut absolument aller ! J’ai tellement vu de photos et de vidéos de cette endroit que j’avais vraiment hâte d’y être !!! Et je n’ai absolument pas été déçue bien au contraire… C’est exactement comme les gens la décrive ! Il y règne une atmosphère tellement folle… Je ne serai même pas mettre les mots ! Vous avez déjà une plage magnifique avec un petit parc à l’arrière, qui est vite bonder le soir par les gens qui viennent y pic-niquer et boire l’apéro, avec un musicien, CHAQUE soir, pour accompagner votre soirée… Avec bien évidemment la vue sur un couché de soleil rosé sur la plage et le bruit des vagues pour vous bercer. Je ne vous parle même pas des magasins, des cafés… Tout était parfait ! On s’y est vraiment senti très bien et épanoui ! J’aurai tellement aimé vivre ici ! 

Nous avons également eu beau temps pour profiter de la plage, déambuler dans les rues, faire les magasins, boire des verres de vin, bruncher… La vie de rêve quoi ! 

Nous sommes quand même allés visiter le très beau phare de Cap Hillanbourgs qui surplombe Byron Bay où la couleur de l’eau est vraiment très claire !

Dernière destination : Brisbane 

Notre road trip se termine donc à Brisbane après trois semaines intensives et fantastiques ! Nous avons déposé la voiture à l’aéroport de Brisbane car la ville est très bien desservie par les transports en commun (métro, ferry ou même trottinette électrique). 

Pour ces derniers jours, nous avions pris un hôtel avec une jolie vue sur la rivière de Brisbane et son pont, le Sotry Bridge, de 80 m de haut tout en métal. Nous n’étions pas très loin du centre, il nous suffisait de longer la rivière (donc plutôt agréable) et de prendre un ferry pour rejoindre South Bank. Et il n’y a pas à dire, nous avions vraiment une très jolie vue depuis notre hôtel..

Nous sommes également tombés amoureux de Brisbane (je crois que je dis ça pour toutes les villes, mais l’Australie c’est vraiment un gros coup de cœur). De part son côté très branché, avec ses buildings et ses centres commerciaux, mais également par son côté très décontracté, avec ses parcs, son lagon artificiel et sa vue sur la ville des plus originale !

Nous avons donc profité le premier jour de South Bank Parklands, un parc qui longe la rivière avec une vue incroyable sur les buildings. Vous y trouvez des barbecues, une grande roue, des restaurants, des cafés et surtout une plage artificielle appelée Streets Beach. Le seul en Australie en plein milieu de la ville. Le parc est vraiment très beau, fleuri et très bien aménagé ! C’est l’endroit où nous avons passé la plupart de notre séjour, car cela reste tout de même une plage aménagée avec du sable ! Le week-end, c’est assez bondé, mais ça reste tout de même paisible pour pouvoir en profiter.

Notre hôtel se situait juste à côté du quartier Fortitude Valley, décrit comme le quartier le plus sympa de Brisbane, avec des magasins et des restaurants, mais je n’ai pas trouvé que c’était le cas. Nous y sommes allés y manger un soir, sans y trouver un charme fou. Je pense qu’il faut prendre le temps de faire les petites rues ou alors de bien connaitre les endroits où aller, car ce n’est pas visible. Nous avons d’ailleurs trouvé un endroit vraiment sympa dans une petite rue cachée. Un restaurant bar tout ouvert, avec des guirlandes partout, de la bonne musique et des plats à partager ! Bon je ne vous cache pas, qu’après 30 minutes, on s’est rendu compte que c’était un lieu de rencontre pour les homosexuels, mais ça ne nous a absolument pas dérangé, puisque nous n’avions pas remarqué jusqu’à entendre plusieurs garçons se parlaient comme je parle à mes copines ah, ah ! C’était assez marrant.

Nous somme également allés dans le centre de Brisbane où vous retrouvez la rue piétonne Queen Street et où se trouve TOUS les magasins et centres commerciaux ! Il y avait beaucoup de décorations de Noël et c’était une sensation assez bizarre, car nous n’avions vraiment pas l’impression d’être en décembre ! Être en short et en tong à cette période de l’année, c’est assez étrange et un peu moins magique qu’un Noël en France !

Nous avons passé notre dernier jour au Lone Pine Koala Sanctuary, situé à 20 min de Brisbane, pour observer et porter les Koalas, et également approcher les kangourous. Le point final, pour ce dernier jour de ce beau voyage, ne pouvait que se terminait qu’ainsi. Encore une fois j’ai réalisé un de mes rêves et vécu un moment magique. Nous avons eu la chance, avec Thomas, de porter pendant 2 à 3 minutes, un koala dans nos bras ! C’est doux, beau et mignon à croquer…!!! J’avais qu’une envie, c’était de le ramener à la maison et de lui faire des calins et des bisous à n’en plus finir ! Et puis sincèrement, ce n’est pas Disneyland comme la péripétie des dauphins. Ils respectent vraiment les koalas et les changent très souvent, afin de ne pas trop les fatiguer. Vous passez vraiment un bon moment avec eux, vous n’êtes pas expédiés et vous avez vraiment le temps d’en profiter. Nous avons payé 25$ Australien, chacun, pour pouvoir les porter et avoir photo avec eux, que vous récupérez à la fin de votre visite ! Donc nous avons un beau souvenir.

En plus, nous avons eu encore une fois la chance de profiter des kangourous ! C’est un immense parc où se trouvent des centaines de kangourous. Vous pouvez largement en profiter, sans avoir une horde de touristes qui veulent prendre une photo… Certes le cadre était moins magique que sur la plage, mais ici, vous avez le droit de les caresser, de les câliner, de vous coucher près d’eux sans qu’ils s’enfuient ! Ils se laissent totalement faire et nous sommes restés plus d’une heure avec eux ! C’était encore un moment exceptionnel et je ne remercierai jamais assez l’Australie de pouvoir offrir de si belles expériences !

Le voyage s’achève donc sur cette belle journée, une très belle note même ! J’ai adoré l’Australie, c’était exactement l’idée que je m’en faisais ! Je rêvais d’y aller depuis des années et j’ai pu enfin le concrétiser auprès de Thomas. Ce voyage restera gravé dans ma mémoire et restera un des plus beaux voyage que j’ai fait ! Alors certes, nous ne sommes pas allés dans le bush de l’Australie, pour jouir des paysages exceptionnels qu’offrent ce pays, mais c’est certains, nous y reviendront car il reste encore beaucoup de lieux à découvrir ! Le Queensland offre des plages magnifiques, mais nous retiendrons surtout l’ambiance et l’atmosphère que chaque ville dégage !

On se retrouve très bientôt pour des nouveaux articles en …..ASIE !!!!!!!!!! Je vous expliquerai tout, dans un prochain Post, mais je peux seulement vous dire que ce n’était ABSOLUMENT pas prévu ! 

You may also like

Leave a Reply